barrerougelongue

logo la Vulg

… au ser­vice de vos
pro­jets
barrerouge

  • CIMG0047.jpg
  • ensilage_de_maïs.jpg
  • EXPO_Bulle.jpg
  • IMG_5567.jpg
  • IMG_5396_k.jpg
  • IMG_6186.jpg
  • 20160310_112152.jpg
  • DSC_0306.jpg
  • _MOS8355.jpg
  • _MOS8502.jpg
  • IMG_6194.jpg
  • FB_Höhi_Ueberstorf__02_05_2011_-_7_-__BH.jpg
  • DSC_2814.jpg
  • marche_concours_C4_MCB_0833.jpg
  • IMG_6684.jpg
  • 2015_05_18_Rechthalten_Hubert_Jenny_03.jpg

Cer­cle de tra­vail « Phy­tos » pour les agriculteurs

Se per­fec­tion­ner, échanger entre col­lègues et pro­gresser ensem­ble face aux défis de la pro­tec­tion des plantes.

Dans un cer­cle de tra­vail, les agricul­teurs parta­gent leurs expéri­ences et dévelop­pent ensem­ble des solu­tions con­crètes pour leurs exploitations.

Actuelle­ment, l’utilisation des pro­duits phy­tosan­i­taires est au cœur du débat pub­lic. Les cri­tiques pleu­vent et les exi­gences aug­mentent. Il est impor­tant que les pro­duc­teurs restent dans le coup. Mais comment ?

Les cer­cles de tra­vail offrent le cadre idéal.

Les mem­bres se ren­con­trent régulière­ment pour dis­cuter des thèmes actuels et dévelop­per de nou­velles idées, le tout dans un cadre con­fi­den­tiel. Pour les par­tic­i­pants, ces cer­cles de tra­vail présen­tent une des meilleures façons de se for­mer et de faire avancer leur exploitation.

FR

JetGrandBetteraveGrand

Fonc­tion­nement d’un cer­cle de travail

  • 1015 agriculteurs/​-​trices for­ment un cer­cle de travail ;
  • Les par­tic­i­pants définis­sent les thèmes à traiter, ils déci­dent de la fréquence et du lieu des rencontres ;
  • Les ren­con­tres se font générale­ment sur les exploitations ;
  • L’échange d’expériences est au cœur des rencontres ;
  • Des exploita­tions pio­nnières peu­vent être visitées ;
  • Selon les thèmes abor­dés, des experts sont invités ;
  • Un modérateur/​-​trice de Grangeneuve organ­ise et mod­ère les rencontres ;
  • Une réu­nion ser­vant à faire le bilan du groupe et à décider le main­tien ou non de celui-​ci, a lieu une fois par année ;
  • Les mem­bres s’engagent à par­ticiper de manière active pen­dant une année ;
  • Les échanges restent con­fi­den­tiels au sein du groupe ;
  • L’admission de nou­veaux mem­bres se fait unique­ment avec l’accord de tout le cercle.

Exem­ple de thèmes pou­vant être abordés…

  • Com­ment amé­nager ma place de lavage/​remplissage pour éviter les risques de pollution ?
  • Com­ment faire juste avec les exi­gences phy­tos qui changent tout le temps ?
  • Com­ment assurer le désherbage mécanique ? Quelles sont les pos­si­bil­ités et quels sont les risques ? Quelles expéri­ences ont fait mes collègues ?
  • Com­ment con­cilier non-​labour et phytos ?
  • Com­ment réa­gir face aux cri­tiques dans les médias et chez les consommateurs ?
  • Com­ment peut-​on mieux col­la­borer dans le domaine de la pro­tec­tion des plantes (échanger, observer etc.) ?
  • Et bien plus encore…

Et chez vous ?

  • Quelles sont vos 3 prin­ci­pales préoc­cu­pa­tions dans le domaine de la pro­tec­tion des plantes ?
  • Aimeriez-​vous les abor­der dans un cer­cle de tra­vail « Phytos » ?

Contactez-​nous par télé­phone 026 305 58 33, mail Cette adresse e-​mail est pro­tégée con­tre les robots spam­meurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visu­aliser. ou online et nous vous rap­pellerons pour en dis­cuter brièvement.

Téléchargez le flyer ici

Clau­dia Degen

Mots-​clés: pro­duc­tion végétal/​Pflanzenbau, phy­tosan­i­taire

Imprimer E-​mail