barrerougelongue

logo la Vulg

… au ser­vice de vos
pro­jets
barrerouge

  • DSC_0306.jpg
  • IMG_5396_k.jpg
  • IMG_6186.jpg
  • ensilage_de_maïs.jpg
  • IMG_5567.jpg
  • 20160310_112152.jpg
  • EXPO_Bulle.jpg
  • CIMG0047.jpg
  • 2015_05_18_Rechthalten_Hubert_Jenny_03.jpg
  • FB_Höhi_Ueberstorf__02_05_2011_-_7_-__BH.jpg
  • _MOS8502.jpg
  • IMG_6194.jpg
  • marche_concours_C4_MCB_0833.jpg
  • IMG_6684.jpg
  • _MOS8355.jpg
  • DSC_2814.jpg

Plan d’action Pro­duits phy­tosan­i­taires en bonne voie

Berne, 27.08.2019 - La réal­i­sa­tion du plan d’action Pro­duits phy­tosan­i­taires suit le cal­en­drier prévu.

Deux ans après son adop­tion, seize mesures ont été intro­duites. De plus en plus d’agriculteurs par­ticipent aux nou­veaux pro­grammes de réduc­tion du recours aux pro­duits phytosanitaires.

Le Con­seil fédéral a adopté en sep­tem­bre 2017 le plan d’action visant la réduc­tion des risques inhérents aux pro­duits et l’utilisation durable de ces pro­duits. Grâce à ce plan, les appli­ca­tions de pro­duits phy­tosan­i­taires dimin­ueront et leur dis­sémi­na­tion dans l’environnement sera réduite au min­i­mum. Le Con­seil fédéral a défini dans ce but 51 mesures, dont la réal­i­sa­tion est présen­tée chaque année dans un rap­port inter­mé­di­aire par les ser­vices fédéraux respon­s­ables, à savoir l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), l’Office fédéral de la sécu­rité ali­men­taire et des affaires vétéri­naires (OSAV), l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG), le Secré­tariat d’État à l’économie (SECO) et Agroscope.

Deux ans après l’adoption du plan d’action, de grandes étapes ont déjà été franchies dans la réal­i­sa­tion des objec­tifs. En ce qui con­cerne la réduc­tion du recours aux pro­duits phy­tosan­i­taires, de nou­veaux paiements directs favorisant la lutte mécanique con­tre les mau­vaises herbes ont été intro­duits et con­stituent un moyen de sub­sti­tu­tion aux her­bi­cides. De nou­velles con­tri­bu­tions sont pro­posées pour dimin­uer l’emploi d’insecticides et de fongi­cides dans les cul­tures néces­si­tant de lourds traite­ments phy­tosan­i­taires, comme l’arboriculture fruitière, la viti­cul­ture et la cul­ture de la bet­ter­ave sucrière. Ces aides com­plè­tent les con­tri­bu­tions extenso aux grandes cul­tures. Les agricul­teurs sont d’ailleurs de plus en plus nom­breux à par­ticiper à ces pro­grammes. Aujourd’hui, plus de la moitié des sur­faces agri­coles sont cul­tivées sans insec­ti­cides et sans fongi­cides. Agro­scope s’engage pri­or­i­taire­ment dans le développe­ment d’une pro­tec­tion durable des cul­tures. Ainsi, il sera pos­si­ble à moyenne échéance d’employer de nou­velles méth­odes de sub­sti­tu­tion aux pro­duits phytosanitaires.

La néces­sité de freiner la dis­sémi­na­tion des pro­duits phy­tosan­i­taires dans les eaux a con­duit à fixer des pre­scrip­tions d’application plus strictes dans l’homologation de ces pro­duits, afin de réduire le ruis­selle­ment. La mise en place de sys­tèmes mod­ernes de net­toy­age des réser­voirs et l’aménagement de places de lavage con­formes sont encour­agés, afin d’empêcher les déperdi­tions dans l’environnement lors du net­toy­age des pul­vérisa­teurs. Divers pro­jets régionaux ont été lancés en vue de réduire davan­tage ces déperdi­tions au niveau local et d’accélérer le recours au méth­odes écologiques de pro­tec­tion des cul­tures dans la pratique.

Ces nou­velles mesures étant intro­duites comme prévu au cal­en­drier, le plan d’action suit son cours. Outre le développe­ment du reste des mesures, il est fon­da­men­tal, pour attein­dre les objec­tifs du plan, de con­tin­uer d’en soutenir la réal­i­sa­tion dans chaque exploita­tion agricole.

Retrou­vez l’article com­plet sur le site de l’OFAG

Source : Office fédérale de l’agriculture OFAG

Mots-​clés: pro­duc­tion végétal/​Pflanzenbau, phy­tosan­i­taire

Imprimer E-​mail